2 Comments

  1. Dominique-Anne Offner
    17 septembre 2018 @ 22 h 08 min

    Bravo !
    Juste quelques traits … et les voilà vivantes … et incarnées.
    Un vrai moment de bonheur.

    Peut-être reviendrais-je, dès que ma vie strasbourgeoise sera réorganisée.
    Bonne continuation,
    Dominique-Anne
    P.S. Lire “Si près, tout autre – De l’écart et de la rencontre” de François Jullien – Grasset – 2018

    Reply

    • laurent
      18 septembre 2018 @ 8 h 19 min

      Organiser nos vies ! ça a dû être plus simple en d’autres époques… et plus dangereux aussi (“tu feras attention aux loups dans la forêt !”)… ces ateliers de nu, 15 ans déjà… je pourrais en parler des heures… tant c’est ?… riche… et mystérieux aussi…

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *